Voyage aux villages de métier au Vietnam 117

LE TEMPLE DE PHƯỢNG BN

COMMENT Y ALLER?

Retournez sur vos pas. Reprenez la route-digue goudronnée qui traverse le village en laissant à gauche la route qui mène à la nationale 6 et par laquelle vous êtes venus. A la sortie du village, au bout de quelques centaines de mètres, une route en terre s’ouvre sur la droite et mène au village de PhifOng Bân, qui s’étire le long d’un très grand lac. Au fond, on aperçoit les formes karstiques des monts avoisinants.

Vous allez vous retrouver dans une grande cour au bord du lac, entourée de plusieurs bâtiments. Au fond à gauche, il y a le temple principal, avec des stèles dédiées au culte de Phùng Hiing, un résistant aux envahisseurs chinois. En 1972, en pleine période collectiviste, ce bâtiment très ancien (il aurait au moins trois siècles) servait d’entrepôt de riz, suite aux inondations de 1971.

En face, un temple taoïste pour le culte de la prospérité et à gauche, une grande stèle et un bâtiment à l’entrée pour accueillir les visiteurs, avec un grand banian au centre. Quatre autres bâtiments de cet ensemble ont été détruits. Ce site est classé monument historique par le ministère de la Culture et c’est un lieu très agréable avec sa vue sur le lac.

Voir plus: Circuit vietnam hors de sentiers battus | Excursion tam coc cat ba 5jours | voyage vietnam cambodge pas cher | Circuit Vietnam 10 jours

EN ROUTE VERS LES MONTS KARSTIQUES

Il y a une légende qui raconte qu’il y a bien longtemps, l’étoile Tü Vi, de couleur rouge, tomba du ciel. Cinq montagnes que l’on appela Ngü Nhac Son (Montagnes de Cinq Musiques) émergèrent de terre. La plus connue de ces montagnes s’appelle Tü Tram. Autour d’elle se trouvent les montagnes But (porte-plume), Vô Vi, Thâp Tii et Trao. Au pied de ces montagnes s’étendent des anciens vestiges des méandres morts de la rivière Dày toute proche (les étangs Tram). De nombreuses pagodes et temples ont été édifiés sur leurs flancs ou à leur sommet et il existe également une multitude de grottes qui percent profondément ces aspérités de pierre calcaire qui ont servi, elles aussi, de lieux de culte (et de refuges révolutionnaires). Cet ensemble forme un patrimoine d’une grande richesse, dont le site de la montagne Tü Tram est le plus célèbre. Nous allons attirer votre attention sur deux des pagodes les plus intéressantes, dont la première se trouve justement dans une grotte.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply